Le SDIS 58 confie l’évolution de ses infrastructures informatiques à Dactyl Infogérance.

 

Cyril Godard, ingénieur d’affaires Infogérance, a répondu au marché public publié par le Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Nièvre (SDIS 58). Les meilleures solutions de virtualisation, de messagerie et d’anti-virus ont été  proposées par Dactyl Buro qui a remporté le marché.


« Nous avons d’abord analysé ensemble, avec le DSI du SDIS 58, la démarche globale pour atteindre les objectifs fixés par le marché public : centralisation, sécurisation, performance ». Cette première étape a permis à Dactyl Buro  d’accompagner le client et de le conseiller pour toute l’exécution des prestations.

Les premières opérations se sont déroulées en août 2013 pour profiter d’une plus faible présence des utilisateurs. Elles ont permis de réduire le nombre de serveurs physiques de huit à trois unités seulement. Ces derniers contiennent près de dix machines virtuelles (sous VmWare). Une baie de stockage NetApp consolide l’ensemble de la solution. Le SDIS 58 a profité de la restructuration de son coeur de réseau pour faire évoluer sa solution de messagerie Exchange et mettre à niveau sa sécurité anti-virale. Ces opérations ont notamment mobilisé notre coordinateur technique et un de nos spécialistes réseaux. Ils ont effectué la migration sur cette période creuse, dans un échange permanent et en toute transparence avec le DSI.

En complément des acquisitions et installations matérielles et logicielles, nous avons établi un contrat d’infogérance sur trois ans pour un accompagnement permanent.

Le bénéfice pour le SDIS 58 s’exprime en termes de diminution du nombre de machines physiques et de réduction des coûts de maintenance et de gestion du parc. Cette réduction des matériels physiques diminue la consommation énergétique du SDIS 58, inscrivant ce projet dans une politique de développement durable. Ces solutions de virtualisation et de sécurité des données augmentent les performances du système d’information et assurent au SDIS 58 une continuité de service en cas d’incident. De plus le DSI obtient ainsi les premières briques pour évoluer vers un Plan de Reprise d’Activité (PRA) qui offrira une sécurité optimale. Cette étape permettra la réplication de la baie NetApp vers un bâtiment distinct et garantira la reprise d’activité en cas de sinistre sur le 1er bâtiment.

Pour le SDIS, dont le système d’information est étroitement lié au « système de traitement des alertes, cette sécurité est absolument essentielle, permanence de service oblige ! »