La caisse d'épargne opte pour une solution Alphaged by OMR

Le traitement des dossiers dans le système bancaire se traduit par la circulation de grandes quantités d’informations dans des réseaux parfois tentaculaires. À la Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire, simplifier et améliorer le fonctionnement du service crédits est devenu une nécessité en 2010 ; une mission sur mesure pour l’Alphaged by OMR.

« Il nous fallait réagir face aux manipulations nombreuses de grandes quantités de documents, génératrices de retards, voire de pertes d’informations, explique Didier Gaugain, de la Direction informatique et organisation à la Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire. Missionné sur cette question, j’avais pour objectif de dématérialiser l’activité liée au déblocage des fonds, partie importante (en quantité et en qualité) du fonctionnement du service crédits, en remplaçant le stock de papier par un écran sur lequel apparaissent aujourd’hui des images numérisées. Nous souhaitions également mettre en place un système autonome, reproductible dans d’autres services. Enfin, le projet n’ayant pas été budgétisé en amont, il nous fallait une solution à moindre coût... Pour la mise en œuvre de cette solution applicative, nous recherchions une entreprise doublée d’un fournisseur de matériel. Suite à une analyse de l’existant, nous avons consulté 7 sociétés. Nous avons immédiatement apprécié la démarche du groupe OMR qui, avant de répondre à l’appel d’offres, a cherché à mieux nous connaître. En contact direct avec les décideurs (un responsable OMR et deux personnes de la société @Doc Solutions, développeur), nous avons bénéficié d’une relation de convivialité et de proximité, favorisant la concertation au service de l’anticipation et la réactivité.

OMR a vraiment su s’adapter au besoin du moment en proposant un produit évolutif qui offre des capacités au-delà de nos attentes, paramétré aujourd’hui dans une configuration simplifiée. Suite à une démonstration matérielle dans les locaux d’OMR, la mise en place a été réalisée début novembre et nous avons commencé à utiliser l’application à la mi-décembre. Désormais, chaque pièce de dossier arrivant au courrier est numérisée et classée. Deux heures après l’arrivée du courrier, l’information est intégrée au système et lorsqu’il souhaite accéder à un dossier, le gestionnaire peut visualiser les documents numérisés sur un nouvel écran (vertical car au format courrier) en complément de son écran traditionnel dédié aux applications bancaires (le passage de l’un à l’autre des deux écrans se faisant avec un clavier unique et la même souris). Seule évolution de son poste de travail, cet écran supplémentaire, qui remplace avantageusement l’encombrante pile de dossiers papier et évite les allers-retours à la salle d’archives. Outre un gain de temps appréciable, l’application renforce la sécurité dans le traitement de l’information, qui bénéficie de plus d’une traçabilité. Un gain de qualité significatif pour le gestionnaire, qui profite également au client.

À toutes les étapes du projet, le groupe OMR a joué l’interface entre l’éditeur du logiciel et les utilisateurs finaux de la Caisse d’Épargne Bretagne Pays de Loire représentés notamment par Marie-Laurence Aumont (responsable du Service crédit) et Gérard Le Guennou (responsable du Département expertise et assistance), ce qui nous a permis d’avancer efficacement et en bonne intelligence. Nous envisageons aujourd’hui d’appliquer la solution développée à d’autres services. D’autres caisses de notre enseigne s’intéressent également à ce projet ».