Habitat 35 a choisi le coût à la page

Avec près de 15 000 loge-ments, Habitat 35 est un acteur clé du logement social du bassin rennais. La structure emploie 100 personnes au siège et compte 5 agences. Ghislaine Cotin, responsable des moyens généraux, nous précise les conditions qui ont prévalu au choix d’une solution coût à la page.

« En 2002, lors du déménagement de notre siège, nous avons entamé une première étape de rationalisation de nos systèmes d’impression. Jusque-là, nous fonctionnions avec de nombreuses imprimantes locales et des copieurs répartis à travers tous les services. L’audit que nous avons commandité nous a amenés à intégrer des multifonctions et des imprimantes partagées, ces matériels étant gérés par des contrats “coût à la page”. Un volant d’imprimantes locales est, à cette époque, resté en l’état.

Ces décisions ne concernaient que notre siège.

Début 2009, nous avons procédé à un renouvellement de l’ensemble de notre parc impression, siège et agences.

Nous avons donc profité de cette nouvelle étape pour passer l’ensemble de notre parc en “coût à la page”.

Même si notre visibilité actuelle est plus théorique que pratique, nous pouvons raisonnablement penser pouvoir réaliser une économie d’échelle de l’ordre de 10 %.

Concrètement, une chose est certaine, l’ensemble des utilisateurs est globalement satisfait. Plus de qualité, plus de fonctionnalités comme le pc-fax par exemple, le recto-verso, un meilleur débit, et surtout plus de visibilité et de contrôle sur les volumes imprimés, les consommables, voilà les atouts de la solution coût à la page. »